Robot de cuisine : lequel adopter?

Robot de Cuisine

Entre travail, loisirs et obligations quotidiennes, nos vies sont déjà bien remplies. Cuisiner ne devrait donc pas nous prendre encore un temps considérable. Le robot de cuisine constitue une assistance non-négligeable dont beaucoup de foyers disposent, aujourd’hui. Encore faut-il bien le choisir, notamment face à tout ce que l’on trouve sur le marché. Découvrez dans cet article pour quel robot de cuisine opter.

Qu’est-ce qu’un robot de cuisine ?

C’est un appareil électroménager doté de plusieurs fonctions qui lui valent d’être qualifié de polyvalent. En effet, selon les modèles, un robot peut pétrir une pâte, râper et émincer des légumes, hacher de la viande, battre des blancs en neige, émulsionner une mayonnaise et bien d’autres tâches encore. Cet appareil ergonomique permet donc d’économiser temps et énergie dans la confection de plusieurs plats sucrés ou salés. Certains robots offrent même la possibilité de cuire les aliments. Plus donc d’excuses pour ne pas manger du fait maison !

Types de robots culinaires

Pour faire un choix judicieux, il est impératif de connaître d’abord tous les types de robots de cuisine qui existent pour ne pas se perdre dans les rayons très fournis des hypermarchés. Voici une succincte présentation des 3 familles majeures du robot-ménager :

Le robot multifonction

Fidèle à son nom, c’est sans doute le robot culinaire le plus complet en termes de fonctionnalités. Qualifié de spécialiste des crudités grâce à ses lames qui râpent et tranchent les légumes, il sert aussi de mixeur pour préparer des sauces et de hachoir pour viandes. Certains modèles comptent même un batteur et une centrifugeuse parmi les accessoires. Sa polyvalence en fait l’allié idéal pour préparer de bons plats de tous les jours. Par contre, il n’est pas idéal pour des confections plus techniques. Etant universel dans ses actions, il pourrait ne pas donner le résultat escompté pour des préparations exigeantes.

Le robot pâtissier

Comme son nom l’indique, ce type de robot est principalement dédié à la pâtisserie. Grâce à des accessoires de base (fouet, feuille et crochet), il permet de réussir des pâtes à pain et des desserts, par exemple. C’est un robot spécialisé qui n’est sans doute pas valable pour toutes les recettes, surtout salées. Cependant, de plus en plus de modèles y insèrent plus d’options comme le hachoir ou la mandoline pour couper les légumes, de quoi le rendre plus polyvalent !

Le robot cuiseur

Si les marmites, poêles et casseroles ne vous conviennent plus, ce robot est peut-être fait pour vous. Doté de presque tous les accessoires du robot multifonction, il permet aussi de cuire les plats. De la vapeur au mijoté, il y en a pour toutes les cuissons avec, en prime, un réglage de température. Certains modèles high-tech sont connectés et mettent à disposition des centaines de recettes.

Comment choisir son robot culinaire ?

Les familles de robot distinguées, votre choix se dirige probablement sur l’une en particulier qui s’avère proposer une multitude de modèles. Voici quelques critères qui entrent en ligne de compte dans le choix du robot :

  • Besoins : les modèles d’une même famille ne proposent pas les mêmes options. Cernez les fonctionnalités souhaitées ;
  • Contenance : elle varie entre 1 et 5 litres, voire plus. La décision se fera selon la quantité de nourriture préparée ;
  • Puissance : se situe entre 300 et 1500 watts. Optez pour un robot un avec minimum 600 watts pour une bonne exécution ;
  • Vitesses : ils peuvent afficher 10 vitesses, mais ne permettent d’en adopter que certaines ;
  • Nettoyage : les accessoires de certains modèles sont compatibles avec le lave-vaisselle ;
  • Esthétisme : il est préférable que le design du robot soit assorti à votre cuisine.

A ces critères s’ajoute le coût qui tend à grimper rapidement avec les fonctions. Acquérir un robot représente parfois un réel investissement. Ceci dit, il en existe aujourd’hui pour tous les prix.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.